Miracle

Je ne l’apprendrai à personne, il y a dans la vie des jours bénis. J’en ai connu quelques-uns, pas vraiment beaucoup.

Vendredi dernier, j’ai rencontré des élèves de l’Institut Saint-Henri, à Comines. Quel bonheur de constater qu’il existe encore des écoles où l’on travaille, où l’on découvre la vie, où l’on sourit, où l’on est heureux ! J’y ai été heureux toute la journée, face à un prof, Mathilde, et à des élèves qui avaient bien lu mes livres et qui me questionnaient avec une attention chaleureuse.

En rentrant, j’ai écrit ce petit poème sans autre prétention que de dire merci.

Miracle

Il avait oublié le bruit

Que fait la craie sur le tableau,

Leurs rires et leurs yeux éblouis.

Et ses espoirs sur le bureau.

Il avait oublié, c’est vrai,

Que c’est bon de vivre avec eux

De leur apprendre l’alphabet

Et les secrets pour vivre heureux.

Mais ce matin bleu à Comines

Il retrouva les yeux, les bancs.

Il retrouva, on l’imagine,

Des souvenirs adolescents.

Par un coup de bâton magique

Sont revenus les bancs, les rires

Et les souvenirs magnifiques

D’un temps qu’il voudrait bien récrire.

Publicités
Publié dans Non classé. 1 Comment »

Une Réponse to “Miracle”

  1. Fabien Says:

    Pas vraiment beaucoup, tu es sûr?


Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :