éternel ?

​En somme, sur ce banc, dans ce parc où j’ai passé tant d’heures à rêver, dans cette ville qui est vraiment la mienne, je pourrais rester mille ans. Un peu plus même. On y respire comme un parfum d’éternité.

Publicités
Publié dans Non classé. Commentaires fermés sur éternel ?
%d blogueurs aiment cette page :