Saint-Martin

Hier déjà, j’étais surpris, me promenant au hasard dans Venise, de voir dans les vitrines de bien vilaines friandises où le chocolat se mêle au sucre de toutes les couleurs. Cet après-midi, je croisai un groupe d’enfants armés de poêles à frire sur lesquelles ils frappaient avec toutes sortes de barres en fer. Un beau tintamarre. Je questionnai l’institutrice qui les accompagnait :

– Qu’est-ce qu’ils font ?

– Mais, monsieur, demain c’est la Saint-Martin. Ils font du bruit pour qu’on leur donne des bonbons.

J’ai trouvé cette coutume moins sotte que l’horrible Halloween. Et j’ai pensé à Marguerite (ou était-ce Ernest ? je ne sais plus) qui, ayant mal retenu ce que j’avais expliqué à propos du saint de notre paroisse, décrétait :

– Il a coupé en deux le manteau d’un gars, pour le voler.

Publicités
Publié dans Non classé. 1 Comment »

Une Réponse to “Saint-Martin”

  1. Mireille Béver Says:

    Merci pour ce partage Claude ! et ce rappel à de personnalités gaumaises que nous ne sommes pas prêts d’oublier, comme toi ! Mireille


Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :