requiesco in pace

Deux jours que je ne rencontre que des gens admirables. Des profs gentils et curieux. Des élèves curieux et gentils. Je suis presque gêné d’être si heureux. Ce matin encore, à Champion, on m’a enterré. C’était triste et gai. Le prêtre (Père Guillaume) faisait ça très bien. Belle homélie. Beau chant d’adieu. Belles larmes. Cela se passait en 2045. C’était très drôle. Avec des élèves pareils, on est presque gêné d’être payé. Merci, les amis, de m’aider à vivre en pleurant ma mort.​ Je ne vous oublierai jamais.

Publicités
Publié dans Non classé. 2 Comments »

2 Réponses to “requiesco in pace”

  1. Célia Says:

    Vous aviez l’air très content de nous en tous cas Claude! On s’est bien amuser avec vous. Et vous êtes un homme bien rigolo .
    Merci d’être passé nous voir.

    Célia,1B Institut de la Providence de Champion.

  2. Ameline Says:

    Bonjour, je m’appelle Ameline et moi aussi j’étais présente lors de votre cérémonie funèbre avec la classe de première (celle de père Guillaume). Je souhaite vous remercier de votre présence et des réponses que vous nous avez donner par rapport aux nombreuses questions que avions préparé pour vous. Celles-ci mon permit d’en apprendre plus sur le fabuleux auteur que vous êtes.
    Encore merci pour cette superbe heure que nous avons passé ensemble.
    À bientôt.

    Ameline


Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :