petits airs de Venise (2O)

marbre

un sourire de pierre

la seule éternité

je m’envole en arrière

vers d’autres vérités

c’est un ami peut-être

un frère ou un parent

que j’ai vu disparaître

un matin de printemps

et que soudain je vois

triste comme autrefois

Publicités
Publié dans Non classé. 2 Comments »

2 Réponses to “petits airs de Venise (2O)”

  1. Jea Says:

    Dommage ce ‘triste comme autrefois’. Mais si tel et ton ressenti. Bises.

  2. Claudy véro Says:

    Bien sur que je veux voir ta fameuse photo !

    Quant à moi (comme disent les imbus) je comprends si bien ce « triste comme autrefois »

    Bisous
    Véro


Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :