pub

Si ta voix parlait comme les vagues, ton appel me viendrait des falaises britanniques ; elle me dirait que tu m’attends sans doute au comptoir tiède d’un pub calme, devant une bière rousse; et nous aurions une chambre de bonne pour nous aimer.

Publicités
Publié dans Non classé. 1 Comment »

Une Réponse to “pub”

  1. Jea Says:

    J’espère que cette belle phrase n’est qu’un petit extrait d’une parution sur laquelle tu travallerais.
    Amitiés, Claude.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

«

»
%d blogueurs aiment cette page :