Armel Job

Belle rencontre, hier, à la Fnac de Liège, avec Armel Job et Vincent Flamand. Je suis de plus en plus persuadé qu’Armel Job est un de nos plus grands romanciers, bien supérieur à quelques-uns dont les romans s’arrachent et qui ont du style, certes, mais ne savent pas raconter. Ou qui savent raconter mais dans quelle pauvreté de langue ! Luc Baba me le faisait très justement remarquer à l’issue de la rencontre : Job a les deux, un récit adroitement ficelé et une langue élégante. Il m’arrive de plus en plus rarement d’avoir envie de relire un roman. Ceux d’Armel job, je sais que je les reprendrai pour m’émerveiller de la manière dont cet artisan fabrique. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : du bel artisanat. Tant pis pour ceux qui couchent avec l’Éternel et croiraient indigne d’eux de raconter des histoires !

Publicités
Publié dans Non classé. 1 Comment »

Une Réponse to “Armel Job”

  1. Jea Says:

    Content de lire pareille éloge, car je partage cet avis. le côté universel si proche du côté local, c’est aussi très attachant. Armel mérite cette reconnaissance, et travaille avec cœur pour nous partager ses univers. Je partage avec toi, Claude, que je relis volontiers un Armel Job. A te croiser très vite…
    Jea


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

«

%d blogueurs aiment cette page :