God bless America

Je précise tout de suite que le personnage de DSK m’apparaît comme pas du tout sympathique, mais cela n’a rien à voir.

Qu’on puisse arrêter un homme dans de telles conditions, le montrer comme un bandit sans même qu’il ait été jugé et le traiter comme un criminel, voilà qui relève d’une justice de gardiens de vaches. Triste, vraiment.

Nous ne respirons pas sur le même continent et l’Atlantique franchi, il faut s’apprêter à vivre autrement. Mutatis mutandis, cela me rappelle la mésaventure d’un ami très cher, arrêté, fouillé, emprisonné dans un aéroport lointain, que je ne cite pas pour ne pas faire de peine à d’autres amis très chers. Il ne fut libéré, provisoirement, que sur intervention de la diplomatie de notre pays. Ce qu’on lui reprochait était gravissime : on avait trouvé sur son portable des images de femmes nues !

Pourquoi ne pas lyncher tout de suite ces bandits dignes d’Al Capone ? In God we trust.

Publicités
Publié dans Non classé. 6 Comments »

6 Réponses to “God bless America”

  1. viviane Says:

    Hélas si tu savais comme je m’insurge aussi contre tant d’actes qui atteignent la liberté,la dignité pour plus « d’humanisme »même si dans ce cas précis, ce « personnage » est antipathique!

  2. Feuilly Says:

    Je n’aime pas non plus le personnage de DSK. On pourrait, à la limite, être de gauche et milliardaire, pour autant qu’on œuvre au bien-être des petites gens. Mais là, quand on est à la tête du FMI, ce n’est pas vraiment le cas puisque cette institution, sous couvert de venir en aide aux peuples désargentés, les oblige en fait à entrer dans le cercle vicieux de l’endettement.

    On a dit (mais on dit tant de choses) que lors de la précédente campagne présidentielle, les Américains voulaient indifféremment DSK ou Sarkozy, les deux étant supposés êtres des inconditionnels d’Israël. C’est pour cela qu’on aurait pousser Ségolène Royal en avant, car on se doutait qu’elle serait battue par Sarkozy. On gardait donc DSK « en réserve » pour l’élection suivante. En attendant, il recevait comme compensation le poste au FMI (avec l’aide de Sarkozy lui-même, qui a fortement appuyé sa candidature).

    Bref, tout cela pour dire que nous ne connaissons pas le dessous des cartes. On pourrait donc se demander si dans cette affaire de scandale sexuel DSK n’a pas été piégé à son insu dans une sorte de règlement de compte dont les enjeux nous échappent (soit qu’on se soit servi de son travers pour le couler, soit qu’on ait profité de l’incident qu’il a provoqué lui-même pour le coincer). Cela expliquerait l’acharnement actuel qui consiste à le présenter comme un voyou.

    Ou alors, il y a dans cet acharnement une sorte de vengeance inconsciente de la part de la population. De même qu’on a applaudi à l’exécution de Louis XVI, on se complairait ici à traîner dans la boue celui qui hier encore occupait un des postes les plus importants de la planète.

  3. Fabien Says:

    Cher Claude, tu le dis toi-même: chaque pays, chaque mode! Il est bon de ne pas oublier, avant l’un ou l’autre voyage! Dès que nous posons le pied sur un sol étranger, nous devenons tributaire des règles et des lois de ce nouveau pays. Preuve que, au moins sur le plan judiciaire, le monde n’est pas encore uniformisé. A nos risques et périls!

  4. Fabien Says:

    Cher Claude, tu le dis toi-même: chaque pays, chaque mode! Il est bon de ne pas l’oublier, avant l’un ou l’autre voyage! Dès que nous posons le pied sur un sol étranger, nous devenons tributaires des règles et des lois de ce nouveau pays. Preuve que, au moins sur le plan judiciaire, le monde n’est pas encore uniformisé. A nos risques et périls!

  5. Fabien Says:

    Quant à la thèse du grand complot international pour l’affaire DSK, je n’y crois pas du tout.

  6. psychic Says:

    This surely makes perfect sense to anyone


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :