espressi etc

Mon ami Fabien Dumont me demande s’il doit écrire deux cappuccinos ou deux cappuccini.
Cela me rappelle deux anecdotes.
Un matin de 1965, à Londres, où je déjeunais avec ma femme, je commande : « Eggs and bacon, please. » Le maître d’hôtel se dirige vers la porte des cuisines et crie : « Bacon eggs ! »
– Tu vois, dis-je à ma femme, c’est cela qu’il faut dire si l’on veut avoir l’air d’être du coin…
Le lendemain à la même heure, je demande, fier comme un prince consort : « Bacon eggs. » Le gars se tourne vers la cuisine et crie « Eggs and bacon. »
La même mésaventure m’arrive un jour à Rome avec des espressi-espressos…
Je le raconte à mon ami Georges Bouillon, un après-midi où nous étions ensemble en Italie, à Bari, je crois. Et je lui dis :
– Vous allez voir.
Je commande « due cappuccini ». Le garçon crie : » Due cappuccino. »
– Ils ne font pas le pluriel, me dit Georges.
Tu parles !
Le lendemain, les due cappuccino que je commande deviennent « Due cappuccini ».
Affaire à suivre…
Ai-je répondu, Fabien ?

Publicités
Publié dans Articles. 3 Comments »

3 Réponses to “espressi etc”

  1. Fabien Says:

    J’en conclus que je dois écrire soit deux cappuccino, soit deux cappuccini, soit due cappuccino, soit due cappuccini… Est-ce bien cela, Claudio?

  2. Elise Says:

    Effectivement, je crois que Fabien a tout compris! 🙂

  3. Éric Says:

    Hier, en goûtant les pâtes, j’ai laissé tomber un spaghetto…

    Pour cette histoire de cafés, j’écrirais « deux cappuccinos ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :