langage

Ce n’est pas moi qui l’ai inventé : le langage est source de malentendus. Que se serait-il passé si j’avais parlé en public du fait que les gosses me manquaient ? Je n’ose imaginer. Heureusement, j’étais prévenu. Quand j’ai été magasiner avec François, il m’a dit que je devais d’abord aller chercher un carrosse… Et même des expressions que je comprends me semblent comiques. Le maître d’hôtel passe près de moi et me dit : »Vous mangez bien, Monsieur? » Il me semble que oui : on m’a toujours appris à ne pas mettre mes coudes sur la table et à ne pas manger les spaghettis avec les doigts… En Belgique, on m’aurait sans doute demandé si ça me goûtait..

Publicités
Publié dans Articles. 3 Comments »

3 Réponses to “langage”

  1. Daniel Paradis Says:

    Notez, brave homme, que l’inverse est également vrai. Certaines régions du Québec utilisent le mot « catin » pour désigner une poupée avec laquelle les enfants jouent.

    Mais sans aller jusque là, il n’y a rien de plus trompeur qu’une langue commune (ici le français) et des désignations différentes pour un même mot ou des mots différents pour un même concept. Un jour, ma femme belge et mon meilleur ami québécois parlaient devant moi de vidanges et je leur ai fait remarquer qu’ils ne parlaient pas de la même chose : pour elle, les vidanges sont les bouteilles vides de bière et autres boissons, tandis qu’au Québec, on pense immédiatement aux déchets.

    Bof! Malgré de petits incidents de parcours, tout ça est plutôt sympathique, non?

  2. Elise Says:

    Je suis d’accord avec Daniel, tout ça est même fort charmant. Et j’aimerais beaucoup voir la tête d’un Belge à qui un petit Québequois dirait qu’il aime jouer avec sa catin…

  3. Michèle Bourgon Says:

    On n’a qu’à penser au ministre français qui, après une journée de dur labeur avec notre PM, a demandé à Jean Charest, devant tout un parterre d’invités s’il avait la plotte à terre.

    Demandez à vos gentils organisateurs de vous narrer cet événement 😉

    J’en ai pleuré de rire. S’il savait ce que veut dire ce mot, ici… Même si je suis absolument certaine que, maintenant, il en connaît le sens.

    Tout le Québec en entier a eu un immense éclat de rire.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :